Tuesday, September 26, 2017

Exposition Goscinny " Au-delà du rire" @ MAHJ du 27 Sept 2017 au 04 Mars 2018

Exposition Goscinny " Au-delà du rire" @ MAHJ 
du 27 Sept 2017 au 04 Mars 2018
 Pour les 40 ans de la disparition de René Goscinny et,  hasard du calendrier, juste avant la sortie du prochain album d' Astérix.
Deux expositions sont organisées à Paris: la première au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme qui ouvre demain ( le 27 Sept ) et la seconde à La Cinémathèque ( "Goscinny et le cinéma" ) qui ouvrira ses portes la semaine prochaine, l'une complétant l'autre.
 Plusieurs parties dans cette exposition que l'on peut résumer ainsi: 
La famille Goscinny/ Les origines
les premières années / les premiers dessins
les premiers scenarii ( avec Uderzo ou d'autres dessinateurs...)
la création de pilote
Les grandes collaborations ( Le Petit Nicolas, Astérix, Lucky Luke, Iznogoud...)
 Un nombre incroyable de documents originaux sont présentés: les premiers croquis, les premiers dessins publiés ainsi que de TRÈS nombreuses planches originales.
Un régal pour les yeux que de voir les planches de Franquin ( "Modeste et Pompom" ), Charlier...Jijé...
et bien sûr Uderzo avec " Oumpah-Pah", "Astérix":  une bonne vingtaine de planches originales de "Astérix le gaulois", "La serpe d'Or", "Le cadeau de césar" et "Astérix chez les belges" ( que même le Musée de la Bd à Bruxelles n'avait pas réussi à avoir pour sa dernière expo -consacrée à cet album- il y a quelques mois). Un prêt de la BNF, pour les planches d'Uderzo.
Il y a a aussi quelques "une" de Pilote à la Gouache ! Splendide !
De nombreux dessins du Petit Nicolas et des planches originales d'Iznogoud complètent cette exposition en tout point remarquable.
Seul Bémol: aucune planche originale de Lucky Luke par Morris ( à part un pauvre petit dessin ) mais des fac-similé de planches ( très bien reproduites cela dit ). Dommage.

NB: La Cinémathèque me fait savoir que pour les planches et dessins de Morris, cela se passera chez eux, C'est noté.
Superbe exposition, à ne pas manquer pour tous les fans de bande dessinée et les inconditionnels du travail de Goscinny.
De quoi tenir deux bonnes heures plongé dans l'univers de Goscinny.
 Et bien sûr un nombre conséquent de livres en tout genre sur Goscinny, dont un très beau catalogue, à acheter à la boutique du musée.

La cinémathèque va devoir faire très fort pour faire aussi bien.
 L'expo se prépare...



Friday, September 22, 2017

Chris Slade Timeline @ Savigny sur Orge, 23 Sept 2017

Chris Slade Timeline @ Savigny sur Orge, 23 Sept 2017
Salle des Fêtes 48 Av de Gal de Gaulle 91600 Savigny sur Orge 

Concert à ne pas manquer samedi avec CHRIS SLADE qui revisite une partie de sa carrière dont ses années avec AC/DC.

le vendredi 22 septembre à partir de 19h (ouverture des portes à 18h30) - 14 €
 le samedi 23 septembre de 18h00 (ouverture des portes à 17h30) - 22 €
EXCELLENT CONCERT

La ville de Savigny Sur Orge organise un concert de rock dans sa salle des fêtes, une première depuis une bonne vingtaine d'années.
Un Festival sur deux jours,mais impossible de manquer la tête d'affiche du second soir puisque ce n'est autre que l'actuel batteur d' AC/DC: Chris Slade.
Il a notamment joué avec Tom Jones ( depuis les débuts du chanteur), David Gilmour, Gary Moore, The Firm ( avec Paul Rodgers et Jimmy Page ), Mandfred mann et AC/DC sur l'album "The razor's Edge" puis sur la dernière tournée des Australiens ( celle de "Rock or Bust") après le départ forcé de Phil Rudd -que nous avons vu il y a quelques mois à Savigny Le Temple ( Phil Rudd @ Empreinte, Savigny Le Temple, 21 Avril 2017 )-.

  Malheureusement ce n'est pas la foule des grands soirs, les fans d'AC/DC ne semblent pas lui être trop fidèles, alors que le pauvre Phil avec son groupe de baltringues avait fait le plein à l’Empreinte quelques mois plus tôt.
Pour ce concert, on connait le programme d'avance, Chris Slade nous joue un best of de sa carrière, c'est à dire un set composé uniquement de reprises.
Ça démarre fort avec un "Dirty Deeds" de derrière les fagots, le chanteur -une imitation quasi-parfaite de Brian Johnson- assure comme un beau diable tout comme Chris, même si de nombreux fans d' AC/DC trouvent que le style de jeux du batteur ne correspond pas au "style AC/DC", avis que nous partageons grandement.
Peu importe le gars est un batteur monstrueux- sa carrière parle pour lui- et c'est une occasion unique de le voir en club. Plaisir que nous ne boudons pas.
Le groupe qui l'accompagne est largement au niveau et il n'est pas besoin d'entendre un second titre pour se rendre compte du fossé abyssale qui le sépare du groupe de loosers qui entoure Phil Rudd.
Chaque titre est présenté par Chris en personne, nous avons droit à 7-8 morceaux d' AC/DC, du Floyd, du Gary Moore, du Manfred mann, mais pas de Tom Jones - Dommage-.
 Pas besoin de vous préciser que ce sont les titres des Australiens qui ont recueilli le plus de suffrages.
90 Minutes de Rock et Hard Rock solide avec un Chris Slade en pleine possession de ses moyens et souriant.
Il ne refusera aucun autographe ou photo avant et après le concert.
On peut juste regretter que cette soirée n'a pas fait le plein comme elle aurait due.
En espérant que cela ne refroidira pas les ardeurs de la municipalité à organiser d'autres événements de ce genre ( un plan promo à revoir peut être ?).
 Une soirée artistiquement réussie.